CaisseSolidaire_989x90

Le jeudi 27 novembre 2014

Recherche:

Publication de l’état du marché du travail au Québec

Bilan de l’année 2011 – L’Institut de la statistique du Québec. Ce document présente une analyse de la situation du marché du travail au Québec en 2011, à partir des données de l’Enquête sur la population active de Statistique Canada; cette situation est également mise en perspective avec les tendances observées au cours des 35 dernières années. Certains constats ressortent du présent bilan : une croissance de l’emploi au Québec qui profite surtout aux hommes, aux travailleurs à temps plein, aux salariés ainsi qu’aux industries des services d’enseignement et du transport et de l’entreposage.

Hausse de l’emploi et repli du taux de chômage

L’emploi croît au Québec en 2011 pour une deuxième année consécutive après la récession de 2009. Toutefois, la progression (+ 38 500; + 1,0 %) est moins prononcée que celle de 2010 (+ 66 700; + 1,7 %). L’emploi atteint donc un nouveau sommet avec une moyenne de 3 953 600. Le taux de chômage est pour sa part descendu à 7,8 %. À l’échelle canadienne, la croissance de l’emploi a été supérieure à celle du Québec (+ 265 200; + 1,6 %), alors que le taux de chômage se fixe à 7,4 %.

En 2011, la création d’emplois au Québec provient uniquement du secteur des services (+ 39 600; + 1,3 %), le secteur des biens (– 1 100; – 0,1 %) demeurant à peu près stable. L’enseignement (+ 17 700) ainsi que le transport et l’entreposage (+ 12 700) affichent les gains d’emplois les plus importants au Québec. Les emplois créés sont à temps plein (+ 39 100) et se retrouvent chez les salariés (+ 39 900), alors qu’une bonne partie de ces emplois sont temporaires (+ 32 400). Enfin, plus de la moitié des nouveaux emplois revient aux hommes (+ 22 800).

Recul de l’emploi dans la fabrication et dans la région de Montréal

Toujours aussi fragile, l’industrie de la fabrication, la troisième en importance au Québec, présente une baisse de 13 300 emplois (– 2,7 %). Depuis 2002, moment où le nombre d’emplois atteignait un sommet de 649 000, cette industrie a perdu le quart de ses emplois (– 162 500). Du côté des régions, l’emploi diminue dans la région de Montréal (– 10 200) alors que les autres connaissent une croissance ou une stabilité.

En 35 ans, des gains importants chez les femmes, les travailleurs de 25 à 54 ans et dans l’emploi à temps plein

De 1976 à 2011, l’emploi a progressé de 55,4 % au Québec. La croissance s’observe seulement dans le secteur des services, notamment dans les soins de santé et l’assistance sociale, le commerce ainsi que dans les services professionnels, scientifiques et techniques. La majorité des emplois créés sont à temps plein (3 sur 5) et profitent aux femmes (7 sur 10) et aux travailleurs de 25-54 ans (près de 80 %).

La publication État du marché du travail au Québec. Bilan de l’année 2011 traite aussi de la situation de l’emploi selon diverses caractéristiques ainsi que par région administrative. Elle fait également un survol de l’évolution de la rémunération et des heures de travail. De plus, la situation du marché du travail dans l’ensemble du Canada et dans les autres provinces est brièvement abordée. Enfin, cette publication comporte une section qui traite de la situation des immigrants sur le marché du travail.

Discussion

Pas de commentaire pour “Publication de l’état du marché du travail au Québec”

Commentaire

Inscrivez votre courriel ci-dessous pour recevoir le bulletin hebdomadaire:

Agenda Public

Un code est requis pour ajouter des evenements a l'agenda.
Appuyez sur "Obtenir un code" ci-dessous pour s'inscrire.

Si vous avez un code, inserez votre code ci-dessous:

Votre compte étant nouveau, s'il vous plait enregistrer vos informations:











Informations sur l'evenement a ajouter: